réforme de l'ISF qui devient l'IFI

Impôt sur la fortune Immobilière, ou IFI, tel est le nom que prendra désormais l’ISF dès janvier 2018. D’après le gouvernement français, l’ISF incitait l’exil fiscal et sa suppression stimulera l’attractivité du pays envers les grosses fortunes.

L’office Lexonot, notaire à Rennes, vous en dit plus sur ce que change cette réforme pour votre patrimoine.

« Les biens de jouissance » concernés par l’IFI

Seules les personnes détenant un patrimoine immobilier supérieur à 1,3 million d’euros seront assujetties à l’IFI. Ce patrimoine inclut la résidence principale et les éventuelles résidences secondaires.
 
Si la résidence principale continue de profiter de l’abattement de 30 %, notez que les parts possédées dans les investissements locatifs ou les sociétés immobilières feront toujours partie de l’assiette de calcul. 

 

L’immobilier d’entreprise n’est pas concerné

L’immobilier affecté à l‘entreprise du contribuable n’est pas concerné par le nouveau dispositif de l’IFI, tout comme l’épargne, les contrats d’assurance-vie, et nombres d’autres placements sortent du dispositif.
 
Pour ce qui concerne le barème, il restera inchangé (de 0.5 à 1.5 %), tout comme le seuil d’imposition. 

 

Les gagnants de l’IFI: patrimoines diversifiés 

Les patrimoines qui étaient constitués principalement de biens immobiliers ne verront pas de changements importants dans leur assujettissement à l’IFI. En revanche, ceux qui avaient réalisé une diversification patrimoniale en investissant dans les valeurs mobilières verront une nette baisse de leur imposition. 

 

Les perdants de l’IFI: investisseurs en immobilier locatif

L'immobilier locatif sort clairement perdant de cette réforme. D’aucuns s’interrogent déjà sur l’opportunité de réorganiser leur patrimoine afin d’optimiser leur fiscalité et investir davantage dans les titres boursiers.
 
Avant d’envisager cette option et de vendre votre patrimoine immobilier, il est indispensable de prendre en compte différents éléments, tels que la taxe sur la plus-value, qui pourrait relativiser le bénéfice d’une telle opération. 
 

Vous souhaitez obtenir des conseils et évaluer votre bien immobilier, notre notaire à Rennes Lexonot est votre partenaire pour vous accompagner dans l’optimisation de votre patrimoine. 

Pour en savoir plus:
Fiscalité de la donation par un expatrié
Calcul des droits de succession, le guide
Compromis de vente ou promesse de vente ?
Exonération de l'impôt sur les plus-values
Guide de la succession des gros patrimoines
Le guide du mandat de protection future
Quand le recours au notaire est obligatoire